La lettre d’information hebdomadaire N° 248 du mardi 2 mai 2017

TENDANCE

Plus que jamais promouvoir l’esprit d’entreprendre

 

Certains pourraient penser que cet éditorial est décalé des réalités du moment, tant les résultats du premier tour de l’élection présidentielle dans nos Outre-mer ont interpellé beaucoup d’observateurs qui n’ont pas hésité à parler de « tremblement de terre » et d’une défiance inédite vis-à-vis de la classe politique qui a exercé des responsabilités, tous gouvernements confondus.

Et pourtant…

La FEDOM n’a pas à prendre position dans un champ politique qui n’est pas le sien et entend rester sur une ligne de promotion des mesures économiques qu’elle préconise pour œuvrer au développement économique et social de nos territoires. Mais beaucoup de choses que nous pourrions dire se retrouvent dans l’éditorial publié – avant le premier tour – par notre ami Olivier Kressmann, Président du MEDEF de Polynésie française dans lequel il loue l’esprit d’entreprendre, avant de rappeler les conditions nécessaires au développement économique.

En voici les extraits significatifs :

« L’importance stratégique d’entreprendre et de créer de l’activité constitue une évidence pour le monde de l’entreprise. L’esprit d’entreprendre n’est pas une mode. Les hommes politiques avisés, les dirigeants syndicaux responsables, les chefs d’entreprise aguerris, les entrepreneurs audacieux ont tous compris la source de la culture entrepreneuriale nécessaire au renouvellement économique, à l’élaboration d’une société plus équilibrée, à la richesse d’une réponse devant l’inquiétude des nouvelles générations.

L’enjeu est si important que l’esprit d’entreprendre est (…) même porté au rang de culte dans certains états. Et la notion d’entreprendre ne concerne pas exclusivement un individu isolé créant une entreprise mais peut émaner de plusieurs personnes s’associant pour l’occasion d’affaires ou la justesse d’une idée. C’est d’ailleurs souvent le cas lors de la création d’entreprises innovantes.

Ainsi en est-il de la réunion des compétences, des apports financiers ou en nature, de la répartition des tâches de direction et des activités entrepreneuriales, du partage de l’effort et des responsabilités, du leadership, de la confrontation des points de vue, des interactions cognitives pour la construction d’une vision stratégique devant devenir progrès. 

C’est bien cela qui est devant nous et pour lequel il faut juste que les composantes de notre société (…) soient capables de se réinventer et ne plus se perdre dans des comportements attentistes ou excessivement politiciens. En cette période électorale qui ne fait (hélas) que commencer, le MEDEF Polynésie souhaite modestement rappeler que la seule route est le VIVRE ENSEMBLE, dans le respect de tous, l’effort, le DEVELOPPEMENT pour construire une société plus juste et offrir aux jeunes et futures générations (…) un pays qui soit porteur d’avenir, culturellement, socialement, économiquement ».

GOUVERNEMENT

Guyane : communiqué de presse de la Ministre des Outre-mer

La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, a salué, dans une communication, la signature de l’Accord de Guyane, proposé par le Gouvernement, entre le Collectif « Pou Lagwiyann Dékolé », les socioprofessionnels, les élus et l’Etat. « Cette journée déterminante pour l’avenir de la Guyane conclut un travail sérieux et un dialogue constant depuis le début du mouvement social, initié par le déplacement de la mission interministérielle de haut niveau puis par le déplacement d’Ericka Bareigts et de Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur, sur place ».
Lien vers la communication : http://www.outre-mer.gouv.fr/cp-signature-de-laccord-de-guyane-0

Accord en Guyane : les conditions de l’accord

Le samedi 22 avril, le gouvernement a signé un accord avec le Collectif « Pou Lagwiyann Dékolé », et a débloqué 3 milliards d’euros supplémentaire pour la Guyane. 1,86 milliard d’euros ont été confirmés, pour répondre aux besoins immédiats de la Guyane, notamment en matière de construction, de lycées ou d’infrastructures routières. 2 autres milliards devront permettre de répondre aux demandes en matière de santé notamment.

En savoir plus : http://www.francetvinfo.fr/economie/crise-en-guyane/guyane-les-conditions-de-laccord_2158366.html

 

Commentaire / dernière minute : Emmanuel Macron confirme son intention de mettre en œuvre l’accord pour la Guyane : http://outremers360.com/politique/presidentielle-2017-emmanuel-macron-confirme-son-intention-de-mettre-en-oeuvre-laccord-pour-la-guyane/

 

Décret n° 2017-563 du 18 avril 2017 autorisant à titre expérimental une dérogation aux règles d’octroi de microcrédits professionnels dans le Département de Mayotte 

Commentaire : le texte procède, à titre expérimental (pendant 4 ans), à un allongement de la durée (7 à 10 ans) et à un relèvement de 25 % des plafonds des prêts (12 000 € à 15 000 €) pour la création, le développement et la reprise d’entreprise ou pour la réalisation de projet d’insertion par des personnes physiques, effectués par les associations sans but lucratif et les fondations reconnues d’utilité publique.
Les impacts du présent décret seront évalués en vue de mesurer l’opportunité de mettre en place des dispositions similaires sur d’autres territoires (en d’autres termes, il faudra prévoir l’extension de ce dispositif en Guyane et le mentionner dans le plan de convergence).

Lien vers le décret :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034443258&dateTexte=&categorieLien=id

Outre-mer : montant majoré du complément familial : Décret n° 2017-551 du 14 avril 2017 relatif au complément familial et au montant majoré du complément familial mentionnés aux articles L. 755-16 et L. 755-16-1 du code de la sécurité sociale 

Un décret du 14 avril prévoit un alignement des montants des plafonds de ressources d’attribution du complément familial et de son montant majoré servis en outre-mer sur ceux de la métropole à compter du 1er avril 2017. Il prévoit que les conditions d’attribution et les modalités de calcul du complément familial différentiel sont identiques à celles du complément familial servi en métropole. Il procède également à compter du 1er avril 2018 à un alignement progressif des montants respectifs des deux prestations servies en outre-mer sur ceux de la métropole sur trois ans. Ces montants sont ainsi revalorisés au 1er avril 2018, au 1er avril 2019 et au 1er avril 2020.

Lien vers le décret :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=2F8A1AC01A4554DE07349447C208F7E6.tpdila16v_2?cidTexte=JORFTEXT000034429420&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000034429248

DU CÔTÉ DU PARLEMENT EUROPEEN

Adoption du rapport sur la gestion des flottes de pêche dans les RUP

Le parlement européen a adopté à une large majorité le 27 avril dernier un rapport sur la gestion des flottes de pêche dans les régions ultrapériphériques.

Ce rapport important met en lumière l’inadéquation des instruments européens (politique commune des pêches PCP, Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche FEAMP) « pensés pour les problématiques et enjeux de l’Europe continentale » avec les contraintes structurelles du secteur de la pêche en outre-mer (contraintes climatiques, vieillissement précoce des navires, concurrence exacerbée de la part de pays tiers non soumis aux mêmes réglementaires et prééminence des pêches illégales dans les ZEE ultramarines, etc.).

Le rapport, fruit d’un travail de longue haleine mené notamment par les eurodéputés ultramarins, préconise de mieux utiliser les possibilités offertes par l’article 349 du traité afin de mieux décliner et adapter les politiques, règlements et autres programmes sectoriels et appelle à « la mise en place d’une stratégie déclinée dans chaque bassin maritime régional, adaptée à la situation particulière de chacune des RUP ».  Surtout, le texte propose d’une part d’autoriser « le financement des navires de pêche artisanale et traditionnelle des RUP qui débarquent la totalité de leurs prises dans les ports de ces régions et qui contribuent au développement  local et durable » et d’autre part demande à la Commission « d’étudier la possibilité de mettre en place, au plus tôt, un instrument qui, comme le POSEI pour l’agriculture, serait spécifiquement consacré au soutien de la pêche dans les RUP et permettrait de valoriser pleinement le potentiel exceptionnel de la pêche ».  Désormais il faut souhaiter que la Commission et le Conseil se saisissent pleinement de ces propositions en faveur de la pêche ultramarine, secteur clé de la croissance bleue.

Pour en savoir plus : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A8-2017-0138+0+DOC+XML+V0//FR&language=fr

 

POLITIQUE, OPINION ET SONDAGES

Emmanuel Macron souhaite « baisser les prix avant une diminution progressive de la surrémunération »

Le candidat du mouvement « En Marche » à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron, s’est exprimé dans « La Réunion compte sur vous ». Il a évoqué son programme pour la France et sa vision pour La Réunion.

En savoir plus : http://www.linfo.re/la-reunion/politique/716412-emmanuel-macron-baisser-les-prix-avant-une-diminution-progressive-de-la-surremuneration

Ce que proposent Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour les présidentielles

En savoir plus : https://www.publicsenat.fr/article/politique/outre-mer-que-proposent-marine-le-pen-et-emmanuel-macron-59509

LA FEDOM DANS LA PRESSE 

Le développement de l’Outre-mer centré sur les entreprises (France-Antilles Guadeloupe 18.04.2017

Dans sa tribune consacrée aux entreprises des outre-mer, France-Antilles met en avant les propositions de la Fedom pour la présidentielle.

En savoir plus : http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/le-developpement-de-l-outre-mer-centre-sur-les-entreprises-425356.php

 

VIE DES ADHERENTS

Le Medef Réunion s’engage contre le sexisme au travail

Le MEDEF Réunion, acteur engagé en faveur de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes depuis plusieurs années, a récompensé ce mercredi 26 avril, en partenariat avec l’Académie de La Réunion, les 6 meilleurs films du concours « Sexisme, pas notre genre ! » au Ciné Palmes à Sainte-Marie. « Fée Sakouvé » du Lycée Ambroise Vollard remporte le Prix du meilleur film.

En savoir plus : http://www.zinfos974.com/Fee-sakouve-elu-meilleur-film-de-Sexisme-pas-notre-genre-_a113664.html

 

EDM fête ses 20 ans et les 40 ans de l’arrivée de l’électricité à Mayotte

En savoir plus : http://lejournaldemayotte.com/une/edm-fete-ses-20-ans-et-les-40-ans-de-larrivee-de-lelectricite-a-mayotte/

Digital Réunion a fêté ses 20 ans

En savoir plus : http://ict.io/digital-reunion-20-ans-ca-se-fete/

La France d’outre-mer, au-delà des caricatures

Le Président de la CPME Réunion, Dominique VIENNE, a publié une tribune dans les Echos, que nous vous invitons à lire. Il rappelle que la diversité de ces territoires constitue un atout pour la France et se dit favorable à la création d’un ministère de la France océanique.

En savoir plus : https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-169170-loutre-mer-sortons-de-nos-croyances-regardons-la-realite-en-face-2081746.php

Le Medef de Mayotte interpelle E. Macron sur une zone franche sociale et fiscale totale

Le président du Medef Mayotte, Thierry Galarme, a demandé au candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron, de réitérer et préciser ses engagements sur l’instauration de Mayotte en zone franche sociale et fiscale totale pour une durée de 10 années et le plan d’investissement de 1 milliard d’euros pour les Outre-mer.

En savoir plus : http://www.lerevenu.com/breves/le-medef-de-mayotte-interpelle-macron-sur-une-zone-franche-sociale-et-fiscale-totale

Forte hausse de l’activité pour Air Caraïbes

Air Caraïbes a annoncé un chiffre d’affaires de 379,8 millions d’euros, en progression de 0,3% par rapport à 2015. Sur le plan opérationnel, l’année 2016 a été marquée par une nouvelle performance record en nombre de passagers transportés qui s’établit à 1 395 000, soit une progression significative de 10% par rapport à 20 15.

En savoir plus : http://www.caraibcreolenews.com/index.php/service-presse/item/9044-guadeloupe-une-activite-en-forte-hausse-et-des-resultats-solides-pour-air-caraibes-en-2016

Desserte aérienne : XL Airways détaille sa liaison Bordeaux – Martinique

La compagnie aérienne low-cost XL Airways proposera six vols entre Bordeaux et Fort-de-France en Martinique dès le 02 janvier 2018. Les réservations sont d’ores-et-déjà possibles sur le site internet de la compagnie aérienne, rapporte Air-infos.

Pour en savoir plus : http://outremers360.com/economie/desserte-aerienne-xl-airways-detaille-sa-liaison-bordeaux-martinique/

9 propositions de la CCI Guadeloupe « pour faire réussir les entreprises »

Le Président de la CCI de Guadeloupe, Henri NAGAPIN, informe dans une communication que le réseau national des CCI a présenté le lundi 13 mars 2017, ses 9 propositions « pour faire réussir les entreprises ». Ces propositions ont été transmises à l’ensemble des candidats à la présidentielle.

En savoir plus :

http://www.cciguadeloupe.com/index.php?id=305&tx_news_pi1%5Bnews%5D=90&tx_news_pi1%5Bcontroller%5D=News&tx_news_pi1%5Baction%5D=detail&cHash=69f711dcc5f76a6500d0c80d507a5640

BREVES

Représentativité patronale : le MEDEF a moins d’adhérents mais reste majoritaire en nombre de salariés

Les chiffres de la représentativité patronale ont été publiés ce mercredi par la Direction générale du travail (DGT). Le Medef a 123.387 entreprises adhérentes, la CPME 144.939 et l’U2P (Regroupement se l’UPA et de l’UNAPL) 150.605 (chiffres 2015). Mais si l’on prend en compte le critère du nombre de salariés, la représentativité du Medef est de 70,72 %, celle de la CPME de 25 %, et celle de l’U2P de 4,22 %. Partant de ces chiffres, la DGT a élaboré des clefs de répartition différentes pour déterminer le poids de chaque organisation dans les instances paritaires et la répartition des crédits du fonds paritaire national dont le budget oscille entre 60 et 80 millions par an. Au final, l’ordre d’influence est assez proche de ce qui se pratiquait auparavant puisque le Medef est dans les deux cas au-dessus de 50 % (53,48 % pour l’accès au fonds paritaire et 58,37 % pour la répartition des sièges), contre 27% et 29% pour la CPME et 17 % des fonds paritaires et 13,74 % des sièges dans les instances de représentation pour l’U2P.​

Défiscalisation : FIPDOM Outre-mer

La loi égalité réelle outre-mer ouvre les fonds d’investissement de proximité DOM-COM à l’ensemble des contribuables français.

En savoir plus : http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/04/20/l-outre-mer-un-nouvel-horizon-pour-la-defiscalisation_5114415_3234.html

 

Un nouveau prêt pour les TPE de la Région Guadeloupe, accessible en ligne

La Région Guadeloupe et Bpifrance viennent de lancer le Prêt Croissance TPE.

En savoir plus : http://www.la-croix.com/Economie/Bpifrance/Un-nouveau-pret-pour-les-TPE-de-la-Region-Guadeloupe-accessible-en-ligne–2017-04-18-1600840357

Algues sargasses : l’Anses alerte sur le risque de contamination aux métaux lourds

Dans un nouvel avis publié le 24 avril, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de proscrire l’utilisation des algues sargasses pour l’alimentation humaine ou animale en raison de leur capacité à piéger les métaux lourds. Et ce, dans l’attente d’études plus approfondies sur la contamination de ces algues retrouvées en grandes quantités sur le littoral de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Guyane.

En savoir plus : https://www.actu-environnement.com/ae/news/algues-sargasse-anses-risque-contamination-metaux-lourds-28885.php4

 

JOURNAL OFFICIEL

JO du 16.04.2017

Arrêté du 30 mars 2017 portant nomination au conseil d’administration de l’Etablissement public foncier et d’aménagement de Mayotte

JO du 19.04.2017

Arrêté du 14 avril 2017 portant cessation de fonctions au cabinet de la ministre des outre-mer

JO du 20.04.2017

Arrêté du 11 avril 2017 modifiant l’arrêté du 3 août 2007 relatif à l’exploitation de services de transport aérien par la société XL Airways France

JO du 21.04.2017

Décret n° 2017-570 du 19 avril 2017 relatif à la programmation pluriannuelle de l’énergie de la Guadeloupe

Arrêté du 28 mars 2017 autorisant au profit de la collectivité territoriale de Guyane le versement anticipé de quatre douzièmes sur le produit des contributions directes de 2017

JO du 22.04.2017

Décret n° 2017-577 du 19 avril 2017 relatif à la programmation pluriannuelle de l’énergie de Mayotte

JO du 23.04.2017

Avis de vacance d’un emploi de secrétaire général pour les affaires régionales (Région de la Guadeloupe)

JO du 27.04.2017

Arrêté du 14 avril 2017 autorisant le versement de la prime de restructuration de service pour des opérations de restructuration au sein de la direction interrégionale de la protection judiciaire de la jeunesse Ile-de-France et outre-mer

Décret du 25 avril 2017 portant cessation de fonctions du directeur général du centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre – M. POZZO DI BORGO (Jean-Claude)

Décret du 25 avril 2017 portant nomination du directeur général du centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre – M. THEPOT (Pierre)

Avis de vacance d’un emploi d’adjoint au secrétaire général pour les affaires régionales (La Réunion)

JO du 28.04.2017

Arrêté du 25 avril 2017 fixant la liste des coraux protégés en Guadeloupe, en Martinique et à Saint-Martin et les modalités de leur protection

JO du 29.04.2017

Arrêté du 25 avril 2017 portant nomination des représentants de l’Etat au conseil d’administration de l’établissement public foncier et d’aménagement de Mayotte au titre des transports

Arrêté du 27 avril 2017 portant nomination au conseil de surveillance de la société anonyme d’économie mixte Electricité de Mayotte (EDM)

JO du 02.05.2017

Accord de Guyane du 21 avril 2017 – Protocole « Pou Lagwiyann dékolé »