La Fedom et Fidal passent un accord de partenariat (Soualiga Post 18.05.2017)

LE CABINET FIDAL ET LA FEDOM ONT CONCLU UN ACCORD DE PARTENARIAT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES TERRITOIRES ULTRAMARINS.

Fidal, cabinet d’avocats d’affaires en France et en Europe continentale, et la FEDOM (la Fédération des Entreprises des Outre-Mer) ont signé le 11 mai à Paris, un accord de partenariat, annonce la Fedom dans un communiqué de presse. Cet accord vise à contribuer à l’essor de l’économie ultra-marine et d’accroître leur rayonnement respectif dans ces territoires que sont Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Réunion, Saint-Martin, Saint Barthélémy, Saint Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna.

À travers ce partenariat, la FEDOM peut proposer à ses membres les expertises juridiques et fiscales des 1400 avocats et juristes du cabinet Fidal, dans le but de les accompagner dans leurs projets de développement, tant au niveau des territoires ultra-marins qu’en France métropolitaine.

«La FEDOM, qui a fêté ses 30 ans l’année dernière et qui est désormais présente sur l’ensemble des territoires ultramarins, est heureuse de bénéficier de l’expertise technique du cabinet FIDAL, et de travailler avec ce grand cabinet au développement économique durable des outre-mer », commente Jean-Pierre Philibert, le président de la Fedom.

De son côté, Fidal pourra orienter ses clients vers la FEDOM et ainsi leur faire bénéficier de la connaissance de l’économie ultra-marine de celle-ci.

« La signature d’un accord avec cet acteur incontournable de l’économie ultra-marine renforce notre positionnement dans ces territoires au véritable potentiel économique pour nos clients », a déclaré pour sa part Yves de-Sevin, Directeur général de Fidal.

FEDOM FIDAL 2